Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.

Du jeudi 29 septembre au mercredi 12 octobre 2016
- Terminé de 14h à 19h

Végétales

Marine Pierre (photos)
Régine Reymann (peintures)
Anne-Catherine Soraru (assemblages)

C’est le rapport de l’art visuel au vivant qui est mis en exergue dans cette exposition toute végétale. Anne-Catherine Soraru nous y présente ses « Totems » de feuilles et de points de couture. Elle a invité pour l’occasion deux amies, plasticiennes comme elle : Marine Pierre, qui nous présente les photos de sa série intitulée « Vivarium » et Régine Reymann, qui nous dévoile son univers fait de silencieuses proliférations végétales.

L’exposition d’AIDA Galerie

Marine Pierre (photos)
Photographe plasticienne, elle explore la notion de passage, entendue dans le sens de métamorphose. Elle entremêle des techniques diverses, tel que la photo, le maquillage, la peinture, le collage, pour créer des mises en scène autour du corps, interrogeant le rapport de l’image au vivant. Entre fiction et réalité, les pièces tirées de la série «Vivarium» qu’elle nous présente aujourd’hui sont composées de corps-paysages, peints à même la peau et photographiés. Chimériques, curieusement présents et absents à la fois, ils soumettent au regard leur énigme.

Régine Reymann
Ses créations cherchent à restituer les flux d’énergies en circulation et en échange entre les éléments naturels et entre les figures multiples du vivant. Elle nous présente ici des pièces plus particulièrement en résonnance avec les plantes de son jardin. Le végétal est parfois intégré directement dans les œuvres sous la forme de feuilles séchées, parfois utilisé comme outil pictural, formant pochoir ou faisant empreinte. Ainsi réalisées, ces pièces restituent la capacité du végétal à diffuser la sensation de sa présence tranquille et silencieusement vivante et croissante.

Anne-Catherine Soraru
Sa pratique habituelle s’appuie sur la réalisation d’assemblages de matières diverses au sein desquels la couture prend souvent sa part. Elle nous présente cette fois une série de « Totems », formés de supports bruts et naturels (textiles écrus, papiers, feuilles séchées) assemblés par des moyens mêlant couture et techniques picturales.

Cette manière de faire constitue à ses yeux un « tissage » : les feuilles mortes ramassées sur le chemin sont « couchées » sur du papier et intégrées par le geste lent et répétitif de la couture. Ce tissage prend aussi pour elle une dimension métaphorique, lui offrant une forme intime de mise en lien avec le rythme du temps, avec la nature et avec le reste de l’univers.

AIDA Galerie
Elle est la galerie d’art de l’Association des Artistes Indépendants d’Alsace (AIDA). Sa vocation principale est la diffusion artistique des travaux réalisés par ses membres.

Plus ponctuellement, elle organise de grandes expositions collectives « hors les murs » dans les villes alsaciennes, participe à des échanges avec d’autres associations d’artistes hors d’Alsace (par exemple en Pays de Bade ou en Lorraine) ou accueille les expositions d’artistes invités.

AIDA Galerie organise dans ses murs chaque année plus d’une vingtaine d’expositions. Ses portes sont ouvertes chaque jour pendant toute l’année (y compris les dimanches et jours fériés) de 14 heures à 19 heures

Aucun commentaire sur cet évènement,
Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

aida.galerie.strasbourg@gmail.com

Lieu : galerie Aida

Adresse : Rue Grand Rue

Ville : Strasbourg

Quartier : Centre ville

Département : Bas-Rhin

Région : Grand Est

Pays : France

Annoncé anonymement le vendredi 24 juillet 2020
Modifier cet évènement