Du samedi 15 octobre 2022 au dimanche 8 janvier 2023
de 14h à 19h

On display, une exposition de Thomas Julier

Entrée libre
Avec Thomas Julier
Organisé par Openspace

La pratique de Thomas Julier se déploie à travers l’image, fixe comme animée ou en volume, qu’il déploie dans de subtiles installations où le spectateur est confronté aux interrogations portées par l’artiste sur le statut et le sens de l’image produite. En effet, ce qui intéresse Thomas Julier est autant la conception mentale de cette image que sa translation matérielle dans un espace d’exposition tant physique que psychique. 

Ce processus de travail et de réflexion (production, sélection, agencement) se retrouve au cœur de l’exposition. Il se concentre ici sur la question de la représentation, question qui se situe au carrefour de l’esthétique et de la philosophie. En effet, l’idée de représentation consiste à croire qu’il existe une manière juste (et par conséquent une méthode) de rendre la réalité. Mais la conception d’une juste représentation de la réalité depend de nombreuses considérations qui vont au-delà de la simple référence aux données de notre sensibilité . 

Comme l’écrit Nelson Goodman : « Une image, pour représenter un objet, doit en être un symbole, […] y faire référence ; mais […] la ressemblance n’est […] nullement nécessaire. Une image qui représente un objet — ou une page qui le décrit — y fait référence et, plus particulièrement, le dénote. La dénotation est le cœur de la représentation et elle est indépendante de la ressemblance ». Ainsi « à propos d’une image comme de n’importe quelle autre étiquette, il se pose toujours deux questions : ce qu’elle représente (ou décrit) et la sorte de représentation (ou de description) qu’elle est ».

Ici Thomas Julier s’intéresse plus particulièrement à la question de la représentation du corps. Il l’explore à travers la présentation de plusieurs objets : sculptures, dessins. Cette variété de médium lui sert à inventorier différentes manières de voir et de faire voir, à explorer différentes techniques de faire qui lui permettent de mettre en œuvre cette dénotation qu’évoque Nelson Goodman. Il s’attache plus particulièrement à deux éléments du corps, la tête et la main, qui, dans la tradition de l’art, sont ceux dont l’élaboration est réservée aux grands maîtres, bien qu’ici ces éléments soient plus de l’ordre du rebus, la main provenant d’un reste d’une sculpture en plâtre du XIXe siècle cassée, issue d’une collection d’un musée suisse, et la tête d’un mannequin anonyme acheté en ligne. 

Se faisant, il en décompose et recompose l’essence à travers leur reproduction mécanique, assemblant et dissemblant l’original et son double, interrogeant leur identité car symbole de l’identification et de la légitimation de chaque individu. Ce travail de décomposition et recomposition s’étend par ailleurs à l’exposition en elle-même. Dans le choix des matériaux qui la compose, autant physiquement que mentalement, Thomas Julier cherche à perturber nos repères, notre manière de penser les choses. Ce qu’il nous donne à voir est une variation de et sur la représentation, un jeu sur l’enjeu de la présentation, de la disposition, de la composition d’une exposition, de ce que peut être ou raconter une exposition.  

Il interroge ainsi le rapport que les oeuvres peuvent entretenir entre elles, entre leurs représentations, entre l’environnement de leur production. Il éprouve ainsi leurs potentiels et limites dans la description et la représentation et interroge leur langage et objectivité. 

 

Cette exposition reçoit le soutien de ProHelvetia, Fondation suisse pour la culture et du Canton du Valais

 

 

http://www.opn-space.com

Laisser un commentaire

Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

Les commentaires sur cet évènement

Un anonyme a signalé une erreur le 23/11/2022 à 10:09
VRAI TÉMOIGNAGES J'ai reçu mon prêt de 28 000 € auprès de Madame LUCIE MANOIR le 20/11/22 sans aucun frais. Pour toutes personnes capables de respecter ses engagements veillez contacter l'adresse mail suivant : luciemanoir30@gmail.com luciemanoir30@gmail.com Numéro WhatsApp : 0780981645 . NB : satisfaction en 72h

openspace est une plateforme  de recherche, d’expérimentation et de réflexion en art contemporain.

Depuis 2016, openspace développe un programme nomade de recherche à travers la mise en place d’expositions, de résidences, de rencontres et d’échanges dans l’agglomération nancéienne, à l’échelle de la région Grand Est et à l’international.

En 2022, openspace ouvre un espace d’exposition situé 14 rue Stanislas à Nancy afin de concevoir pour la première fois une programmation permanente d’expositions afin de développer sa vision et ses actions en faveur de la production artistique et de la médiation dans le champ de la création contemporaine.

openspace bénéficie du soutien de la DRAC Grand Est , de la région Grand Est et de la ville de Nancy et est membre de Plan d’Est, pôle art visuel grand est. openspace est une initiative de l’association Run by a group.

Lieu : openspace pop-up

Adresse : rue Stanislas

Ville : Nancy

Département : Meurthe-et-Moselle

Région : Grand Est

Pays : France

Annoncé anonymement le jeudi 13 octobre 2022
Publié le vendredi 14 octobre 2022 par Maxime Kauffmann
Modifier cet évènement

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.