Du dimanche 9 au mercredi 19 juin 2024
- Termine demain de 14h à 19h

Exposition «Illustrissime»

Entrée libre
Avec Hélène Heyberger , Jean Falsanisi , Joseph Monnet et Alexandre Van Buuren
Organisé par Galerie AIDA

Cette exposition réunit trois artistes puisant leurs motifs dans le répertoire des expressions à caractère illustratif et narratif, style bande dessinée par exemple. Dès les années 1960, en effet avec le pop art, ces codes visuels sont utilisés par les artistes et visibles dans les galeries, faisant entrer des formes issues des arts populaires parmi les codes de l’art contemporain. Ces artistes sont ici accompagnés par une sculptrice dont les réalisations, tout aussi expressives, évoquent l’art brut autant que les arts premiers.

 

 

L’exposition d’AIDA Galerie.

 

Jean Falsanisi (peinture)

Auteur de compositions fourmillant de personnages divers au coeur d’un décor le plus souvent onirique ou fantastique, il puise volontiers des éléments de son expression dans le vocabulaire de la bande dessinée et de l’illustration, qu’il intègre dans un langage visuel ouvert à des références très diverses. Il réalise ses travaux sur papier, à l’encre de chine (plume et pinceau), à l’aquarelle et au crayon de couleur, mêlant sans prétention humour absurde, dérision, poésie et références à l’actualité. Sans se référer à un contenu au scénario bien défini, ses compositions articulent ensemble, dans un style très narratif, une foule de petits bouts d’histoires, un peu à la manière d’un «cadavre exquis».

 

 

 

Hélène Heyberger (sculpture)

Elle part le plus souvent d’un objet trouvé ou déniché en bois ou en métal, dont l’utilité s’est perdue mais dont la forme appelle de nouvelles possibilités d’évolution, totalement détournées de la fonction initiale. D’autres pièces de récupération s’associent ensuite progressivement au premier objet, consolidant la première intuition. Le tout, assemblé, soudé, riveté et boulonné se transforme en personnages, totems, masques, oiseaux et autres animaux. Ils composent ensemble toute une ménagerie imaginaire, étrange et déglinguée, insolite et poétique, dont la physionomie et l’expression s’apparentent autant aux arts premiers qu’à l’art brut.

 

 

 

Joseph Monnet (peinture)

Son univers est composé de personnages ou de figures animales placés dans un décor qui, lorsqu’il ne disparaît pas totalement, se trouve réduit à sa plus simple expression. Il traite ses sujets avec une visible tendresse et bienveillance. Ses réalisations évoquent un monde simple et proche de l’enfance, avec souvent une touche d’humour et de malice et avec beaucoup d’empathie.

Pour cette exposition, il a apporté une nouvelle collection de toiles de formats moyens où il met en scène des petits personnages «souriants et liés d’amitié». Il a également apporté une interprétation très personnelle du «Radeau de la Méduse», réalisée sur bois. Sa contribution à cette exposition aurait pu s’intituler «Dessine-moi un mouton!». Car, comme l’Aviateur l’apprend au Petit Prince: «Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants, mais très peu s'en souviennent».

 

 

 

Alexandre Van Buuren (peinture)

Science-fiction, fantastique, bande dessinée, cartoon, c’est dans ce mélange des genres qu’il puise habituellement son répertoire visuel pour composer des scènes imaginaires d’inspiration très diverses. Leur dénominateur commun est de prendre pour décor un cadre urbain bien détaillé évoquant presque toujours quelque chose de strasbourgeois qui le rend tout à fait familier. Il imagine dans ce décor des scènes tantôt futuristes, tantôt de fiction policière, tantôt simplement quotidiennes. Des animaux personnifiés y prennent leurs quartiers et sont saisis dans des compositions très imaginatives, particulièrement animées et bigarrées. Elles sont réalisées avec une verve toute narrative, style BD, qui leur donne un caractère immédiatement accessible et vivant.

 

 

 

AIDA Galerie

Elle est la galerie d’art de l’Association des Artistes Indépendants d’Alsace (AIDA). Sa vocation principale est la diffusion artistique des travaux réalisés par ses membres. Plus ponctuellement, elle organise de grandes expositions collectives « hors les murs » dans les villes alsaciennes, participe à des échanges avec d’autres associations d’artistes hors d’Alsace (par exemple en Pays de Bade ou en Lorraine) ou accueille les expositions d’artistes invités.

AIDA Galerie organise dans ses murs chaque année plus d’une vingtaine d’expositions.

 

 

 

L’AIDA

L’AIDA (Association des Artistes Indépendants d’Alsace) est la plus ancienne association d’artistes d’Alsace en exercice. Ses origines remontent aux années 1900. Elle compte aujourd’hui une centaine de membres, tous artistes des arts visuels, vivant et travaillant en Alsace ou en lien avec cette région. Les ateliers des artistes de l’association sont répartis dans toute l’Alsace, si bien qu’on peut dire que l’AIDA est un animateur de la vie culturelle régionale.

Tous les courants ont droit de cité. La grande diversité des modes d’expression constitue d’ailleurs l’une des positions revendiquées de l’association. Elle peut amener les écritures les plus contemporaines et les démarches les plus inclassables à se confronter avec des formes d’expressions plus traditionnelles. Seule exigence de sélection des membres : la qualité artistique des travaux et le professionnalisme des artistes.

 

 

www.aida-galerie.com
Aucun commentaire sur cet évènement,
Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

aida.galerie.strasbourg@gmail.com

Lieu : galerie Aida

Adresse : Rue Grand Rue

Ville : Strasbourg

Quartier : Centre ville

Département : Bas-Rhin

Région : Grand Est

Pays : France

Un utilisateur connecté a annoncé cet évènement le dimanche 9 juin 2024
Publié le mardi 11 juin 2024 par Bruno Eichenberger
Modifier cet évènement

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.