Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.

Du vendredi 6 au mercredi 25 août 2021
- Terminé de 14h à 19h

exposition ESTIVAL D'ART 2

Entrée libre
Avec Charles Goetz, Pascklin, Pinto, Emmanuel Sanz et Renée Sanz
Organisé par Galerie AIDA

Le cycle d’AIDA Galerie se poursuit avec la seconde des trois expositions de l’été. On y verra des peintures et gravures du regretté Charles Goetz, des pièces alsatiques de Pascklin, des volatiles en matériaux récupérés de Pinto, des toiles évocatrices et abstraites d’Emmanuel Sanz, ainsi que de voluptueuses et colorées figures féminines en terre cuite de Renée Sanz.

 

L’exposition d’AIDA galerie :

 

 Charles Goetz (peintures et gravures)

Originaire de Brumath et membre de l’AIDA à partir de 1975, professionnel du graphisme publicitaire, formé à l’Ecole des arts décoratifs de Strasbourg dans la section des arts graphiques, Charles Goetz a poursuivi son chemin artistique personnel parallèlement à son métier de graphiste, abordant une très large palette de techniques : gravure au burin, lithographie, monotype, encre de chine, sanguine, aquarelle, gouache, peinture acrylique… Son oeuvre est caractérisé par une grande fluidité d’expression et un sens aigu de l’espace, restituant ses transparences et sa profondeur. Si les thématiques se sont diversifiées au fil du temps, elles sont le plus souvent animées d’un souffle onirique très personnel et d’une grande liberté d’inspiration. Dans cette exposition, on pourra voir des acryliques et des estampes s’inspirant pour l’essentiel de la nature : les montagnes, les roches, l’eau, le soleil, l’arbre, la forêt, les ruines d’Alsace…… Parfois très figuratif, parfois plutôt abstrait, le thème est souvent développé avec beaucoup de poésie, dans un jeu subtil de graphisme et de couleurs.

 

 Pascklin (peintures)

Il réalise des peintures d’inspiration alsatique, qui mettent en scène des personnages en tenues traditionnelles alsaciennes, saisis dans des scènes de leur vie quotidienne.

Pour cette exposition, il présente ses peintures à l’huile les plus récentes. Ses dernières réalisations vont toujours plus loin dans la simplification du dessin : tout superflu est au fur et à mesure éliminé. Ne subsistent que l’entrelacement des contours dessinant les personnages. Le blanc et le noir, qui réapparaissent de façon récurrente d’une pièce à l’autre, impriment aux compositions tout leur rythme. Ces deux couleurs s’en trouvent d’autant plus mises en évidence.

 

 Pinto (sculptures)

C’est pour l’essentiel à partir de matériaux de récupération que s’élabore son répertoire visuel : métal, bois, pierre, objets manufacturés, toujours assemblés avec un sens de l’à-propos qui fait mouche. Déjà vivantes et porteuses de possibilités d’évolution lorsqu’elles sont ramassées, les matières qu’il collecte l’invitent à jouer et dialoguer avec elles en permanence. Pour cette exposition, il a apporté quelques-unes de ses dernières pièces, figurant notamment tout un bestiaire d’oiseaux divers, car « il y a toujours un oiseau à l'atelier, tantôt colibri, moineau, héron, ibis, oiseau chimérique et, selon le médium utilisé, tantôt sombre ou coloré, petit ou majestueux ».

 

 Emmanuel Sanz (peintures)

Il réalise habituellement des pièces abstraites à l’acrylique sur toile. Son écriture traduit des émotions subites ou fiévreuses, captées dans l’instant, fixées sur la toile comme par impression instantanée. L’exécution est rapide, d’une fluidité trop inquiète pour ne pas être semée d’incidents de parcours. Le tout avec une perceptible jubilation, qui fait tout le prix de cette expression. Il a également apporté pour cette exposition une série de petites pièces réalisées sur papier à l’acrylique. Fidèle à son vocabulaire abstrait, il restitue l’ambiance des grands paysages marins, confondant le ciel, la mer et l’horizon dans un seul et même rythme et dans une seule et même immensité marine. Effaçant du paysage ses contours, c’est vers l’infini sans limite que nous emmène son regard.

 

 Renée Sanz (sculptures)

Elle a apporté des pièces en terre cuite représentant toutes, comme la plupart du temps dans son travail, des figures féminines. Cette fois, ses sculptures rehaussées de couleurs portent la marque d’une empreinte évoquant une Afrique rêvée. Ses figures féminines sont voluptueuses, exubérantes et dignes. Leur attitude est plutôt statique dans l’ensemble. Parfois, lorsqu’elle devient plus solennelle, elle semble exprimer quelque chose du lien intergénérationnel, porteur de vie et d’espoir, entre mères et filles.

 

 

 L’AIDA (Association des Artistes Indépendants d’Alsace)

 Elle est la plus ancienne association d’artistes d’Alsace en exercice. Ses origines, à l’initiative d’artistes tels que Gustave Stoskopf et Charles Spindler, remontent aux années 1900. Elle compte aujourd’hui environ 110 membres, tous artistes des arts visuels, vivant et travaillant en Alsace ou en lien avec cette région. Les ateliers des artistes de l’association sont répartis dans toute l’Alsace, si bien qu’on peut dire que l’AIDA est un animateur de la vie culturelle régionale. Tous les courants ont droit de cité. La grande diversité des modes d’expression constitue d’ailleurs l’une des positions revendiquées de l’association. Elle peut amener les écritures les plus contemporaines et les démarches les plus inclassables à se confronter avec des formes d’expressions plus classiques ou traditionnelles. Seule exigence de sélection des membres : la qualité artistique des travaux et le professionnalisme des artistes.

 

AIDA Galerie

Elle est la galerie d’art de l’Association des Artistes Indépendants d’Alsace (AIDA). Sa vocation principale est la diffusion des travaux réalisés par ses membres. Plus ponctuellement, elle organise de grandes expositions collectives « hors les murs » dans les villes alsaciennes, participe à des échanges avec d’autres associations d’artistes hors d’Alsace (par exemple en Pays de Bade ou en Lorraine) ou accueille les expositions d’artistes invités. AIDA Galerie organise dans ses murs chaque année plus d’une vingtaine d’expositions. Ses portes sont ouvertes chaque jour pendant toute l’année sauf dimanches et jours fériés de 14 heures à 19 heures (sauf dispositions particulières imposées par les préventions sanitaires).

www.aida-galerie.com
Aucun commentaire sur cet évènement,
Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

aida.galerie.strasbourg@gmail.com

Lieu : galerie Aida

Adresse : Rue Grand Rue

Ville : Strasbourg

Quartier : Centre ville

Département : Bas-Rhin

Région : Grand Est

Pays : France

Marc GOETZ a annoncé cet évènement le vendredi 6 août 2021
Mise à jour le dimanche 8 août 2021 à 13h42
Modifier cet évènement