Du samedi 13 au dimanche 21 avril 2024
- Termine aujourd'hui de 11h à 20h30

Concrete Art - Larissa B.

Le Grub, Strasbourg
Entrée libre
Avec Larissa B.
Organisé par Le Grub

Larissa B. quitte Strasbourg en 2013 après plusieurs années consacrées à des projets culturels divers, créant des décors, organisant des évènements festifs ou encore des ateliers d’expression artistique à destination de jeunes publics, toujours dans le souci de s’accorder avec ses engagements environnementaux, humains et son désir de solliciter la puissance créative de chacun. Elle emporte avec elle sa signature, Sixième Songe, exprimant sa nécessité de se nourrir de la part imaginaire du monde, et après des arrêts en Aveyron et en Ardèche avec son conjoint Philippe Bronner pour des projets de restauration de bâti ancien, c’est en 2015 qu’elle s’installe dans le pays de Morlaix, en Bretagne. Elle y poursuit ses activités artistiques, mais cette fois-ci en son seul nom et commence à créer avec Philippe des objets en collaboration avec des artisans locaux. D’abord attachée à l’expérimentation de techniques anciennes, elle découvre le travail du béton en 2016 et la technique du ragréage sur conseil d’un artisan local, lorsque la nécessité de restaurer le sol de son nouveau showroom s’impose. Elle conjugue aussitôt cette technique avec son univers, lui adjoignant des pigments naturels, un respect de l’aléa et sa propre conversation avec l’espace d’implantation. Depuis cette première expérience, elle ne cesse d’affiner sa connaissance de ce matériau, avec lequel elle n’avait pourtant que peu d’affinités éthiques, et réalise des sols singuliers au sein d’intérieurs publics (Contes à Rebours, à Morlaix, musée dédié à l’univers des contes) ou privés. C’est dans la continuité de cette pratique et de son goût pour l’usage de l’existant que Larissa B. utilise les reliquats laissés par ses sols pour créer des tableaux, tables, sculptures, sa coopération avec des menuisiers et ferronniers lui fournit les structures et cadres, soit sur mesure, soit conçus à partir de matériaux de récupération. 

Le parcours de Larissa B. fait écho à son questionnement sur la spécialisation des domaines qu’elle juge absurde. Certes, la réflexion touchant à la redéfinition de l’art par sa portée environnementale et décorative est loin d’être nouvelle, mais les simples styles auxquels ont pu aboutir les précédentes tentatives sont bien loin de ses ambitions. Car si elle voit dans l’art le moyen d’insuffler l’extraordinaire dans nos quotidiens, c’est également pour elle un moyen de sublimer les pulsions et de solliciter la puissance créative de chacun, avant de la réconcilier avec l’existant. Alors elle travaille avec nos espaces quotidiens, le mobilier, le rebut, les artefacts délaissés, qu’elle conjugue avec le travail du béton, non pour moraliser son usage mais pour le réchauffer, nous dévoiler que même avec les matériaux les plus froids, les plus rationalisés, un dialogue peut exister et qu’il ne tient qu’à nous de le laisser émerger. Elle réalise donc ses ragréages pigmentés in situ en entretenant une conversation avec un environnement, avec sa destination et sa musicalité, mais aussi avec ses aléas. En effet, le béton autolissant exige promptitude d’exécution face à l’imprévisible et précision, sans compter que l’hygrométrie joue un grand rôle tout comme les imprévus des coulées et des évènements, même minimes, tels qu’une porte entrouverte ou un rayon de soleil inattendu. Elle applique la même démarche à la réalisation d’œuvres de tout format, qui bien qu’affranchies d’une destination à un espace particulier, se font toujours écho d’un dialogue, avec un lieu par l’usage des reliquats d’une réalisation in situ, lors d’une échappée dans les paysages de sa région d’adoption « en perpétuel mouvement » ou avec un récit mettant à l’épreuve sa naturelle porosité au monde. Résultats d’un échange, ses réalisations l’initient également, invitant le public à construire son propre rapport à l’œuvre et au-delà, à son environnement.

 

Aucun commentaire sur cet évènement,
Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

Lieu : Le Grub

Ville : Strasbourg

Département : Bas-Rhin

Région : Grand Est

Pays : France

Un utilisateur connecté a annoncé cet évènement le mercredi 3 avril 2024
Publié le mercredi 3 avril 2024 par Bruno Eichenberger
Modifier cet évènement

Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour personnaliser notre contenu et nos publicités, et analyser notre trafic.